christian-pauletto.ch

Christian Pauletto

Mon engagement politique

MA VISION

Membre actif du parti du Centre, et ancien candidat au Grand Conseil, ce que je souhaite par mon engagement en politique c’est œuvrer pour le bien public, c’est-à-dire le bien de l’ensemble du canton.  Il n’y a pas d’opposition de principe entre l’économie, l’environnement, l’agriculture, etc.  Au contraire, ils se complètent.  N’en faire que pour l’économie ne mène pas loin si, ce faisant, on détruit l’environnement et le tissu social.  N’en faire que pour l’environnement ou que pour le social ne mène pas loin si, ce faisant, on détruit l’économie.  Il nous faut une économie prospère, et forts de cette prospérité nous pourrons et devrons améliorer encore plus le bien-être de l’ensemble de la société.
Il faut trouver, dans chaque domaine, la solution la meilleure pour la collectivité dans son ensemble, en tenant compte des intérêts et des besoins de tous.  Sans dogmatisme, mais avec une bonne vue d’ensemble.  Il est trop facile de proposer une politique axée seulement sur tel ou tel domaine, en ignorant d’autres domaines tout aussi importants pour le canton.  La seule ligne politique responsable vis-à-vis de la population d’un canton est une politique qui cherche à régler de manière cohérente, effective et durable l’ensemble des défis qui se posent.  Ce doit être cela le principal service rendu par la politique aux citoyens.
Photographie Niels Ackermann Genève

À quoi je m’engage​

Sur cette page vous trouverez les priorités pour lesquelles je vais continuer de m’engager.  Pour chaque thème ci-dessous, vous trouverez les campagnes dans lesquelles j’ai eu l’occasion de m’engager activement ces dernières années avec les causes que j’ai défendues, mes positions et mes arguments.  Outre ma participation régulière sur les « stands » dans quasiment toutes les campagnes de votation de ces dernières années, j’ai mené campagne dans divers médias, qui permettent de communiquer avec une plus grande partie de la population.
En cliquant sur les thèmes de votre choix ci-dessous, vous découvrirez tous mes articles publiés dans la presse et mes autres activités de campagne, mes motivations, l’expérience que je pense apporter au Canton, mes propositions et convictions.

Mes principales priorités et mes objectifs pour Genève

Économie et finance

Une économie forte qui garantit un avenir pour tous

Santé publique

Plus de prévention et moins d’administration dans la politique de santé publique

Agriculture

Genève a besoin de ses agriculteurs. Soutenons-les

Nature et Environnement

Qu’avons-nous de plus précieux à transmettre à nos enfants ?

Éducation

Pour que chacun trouve la formation qu’il lui faut

Culture

Préserver la diversité culturelle dans un monde globalisé

Logement

Des logements décents et abordables

Relations intergénérationnels

Nous et eux, c’est nous tous. Faciliter le vivre-ensemble

Transition numérique

Une numérisation à l’échelle humaine

Gestion de l’État

Un état efficace et moderne, au service des citoyens et des entreprises

Citoyenneté

Une démocratie vivante est la meilleure garante d’une bonne gouvernance

Genève internationale

Pour une Genève qui inspire le monde et s’inspire du monde

vidéo de la soirée de présentation des candidats au Grand Conseil

Voici la vidéo de la soirée de présentation des candidats du Centre au Grand Conseil 2023, où chacun a pu présenter en une phrase les grands axes de ses engagements.  J’ai mis l’accent sur l’économie, l’environnement, l’agriculture, la formation, les liens intergénérationnels et sociaux.

DEUX DE MES PRIORITéS

Chaque candidat du Centre au Grand Conseil 2023 a été invité à présenter ses priorités en 35 secondes dans une capsule vidéo.

J’ai choisi de parler des relations intergénérationnelles et de l’économie.

Cliquez sur l’image pour visionner la vidéo.

Christian Pauletto intergénérationnel et économie Le Centre Genève
Cliquez sur cette image

CHRISTIAN PAULETTO

Votre candidat au Grand Conseil 2023

LISTE 5

# 52

Élection cantonale du 2 avril 2023

« Une économie forte pour contribuer au bien-être de la société »

Christian Pauletto Genève Grand Conseil du Canton de Genève élection cantonale 2023 Le Centre Genève

La vie dans un parti, c’est 365 jours par année

Cela étant, se lancer dans une élection n’est qu’un aspect de la participation à la vie d’un parti. La vie dans un parti, c’est 365 jours par année.  

Depuis 2020 je suis membre de léquipe de présidence de la section genevoise du Centre, d’abord sous la présidence de Delphine Bachmann puis de Jacques Blondin.

Je suis aussi membre de l’assemblée des délégués du Canton, et membre suppléant de l’assemblée des délégués Suisse.  J’ai aussi été membre du Comité de la section Ville de Genève du parti, jusqu’à la dissolution de ce comité.

La vie dans un parti politique offre plein d’occasions d’échanger des idées, de réfléchir à l’avenir du canton, et d’avoir aussi des discussions moins sérieuses que la politique.

Ci dessous, quelques photos pour illuster certains moments dun engagement politique.

Photo avec Serge dal Busco

Sur cette photo, avec Serge dal Busco lors des Assises du parti, dont j’étais membre du
Comité d’organisation, et où j’ai animé le groupe de travail « Croissance du parti ».
Affichés au mur, Quatre feuilles consignant les résultats des travaux de mon groupe.  C’est à la salle communale de
Luchepelet à Bernex.

Photo de Marie Barbey-Chappuis

Ici, une photo de Marie Barbey-Chappuis lors de la cérémonie de son investiture comme
maire de la Ville de Genève.  Une photo que j’ai faite simplement avec mon Natel, mais dont
je suis fier, car elle a fait plusieurs fois le tour des réseaux sociaux. Le 9 juin 2022.

Investiture Mairie Ville de Genève, Marie Barbey-Chappuis

Selfie avec Marie Barbey-Chappuis

Ici, un selfie avec Marie Barbey-Chappuis, le même jour à la Canopée.

Photo de famille

Ici, la photo de famille lors de la clôture d’une retraite des membres de la section Ville de
Genève du parti.

Oana Cottoi, Anne Carron, Vincent Peret, Isabelle Harsch, Carmelo Lagana, Alia Chaker Mangeat, Luc Zimmermann, Richard Mukunji, Roger Gaberell, Thomas Putallaz, Jean-Luc von Arx

L’équipe de présidence

Ici, l’équipe de présidence réunie au siège du parti avec Delphine Bachmann le jour de
l’élection complémentaire du Conseil d’État, en mars 2021. (© Nicolas Righetti/Lundi 13, L’Illustré: cliquez sur la photo pour accéder au site)

Photos pour immortaliser ce moment inoubliable.

Le même jour, en train de faire des photos pour immortaliser ce moment inoubliable. (© Nicolas Righetti/Lundi 13, L’Illustré: cliquez sur la photo pour accéder au site)

Élections fédérales 2023

Une salle bondée et une ambiance joviale au Stamm du Centre le jour de l’élection, avec Jacques Blondin, Jean-Marc Guinchard, Patricia Bidaux, Vincent Gillet, Fabien Crelier, et Jean-Luc Forni.

Élections fédérales 22 octobre 2023, Stamm du Centre, Blondin, Gillet, Guinchard, Crelier, Bidaux, Forni

Élections fédérales 2023

Ici, une photo de Vincent Maitre tout sourir après sa réelection au Conseil national, se rendant de notre Stamm vers UniMail où l’attendent militants et journalistes.  Une copieuse série d’interviews est au programme.

Élections fédérales 22 octobre 2023, Vincent Maitre, Conseil national

Élections fédérales 2023

Plus tard dans la soirée, réunion virtuelle de l’équipe de présidence pour définir la suite des opérations.  Sur cette photo notre président de parti Jacques Blondin et notre secrétaire général Vincent Gillet.

Élections fédérales 22 octobre 2023, réunion virtuelle présidence, Jacques Blondin, Vincent Gillet

Échange d’idées et d’expériences

Discussion à bâtons rompus et excellent repas à l’Auberge communale de Thônex, avec Jacques Blondin, Patrick Schmied, Bruno Da Silva et Vincent Gillet.

Auberge communale de Thônex, Jacques Blondin, Patrick Schmied, Bruno Da Silva, Vincent Gillet, Le Centre Genève

chronique d’une campagne

Un hommage inattendu à mes arrière-grands-parents au Bourg-de-Four
Une campagne électorale, ce sont beaucoup de moments d’émotion, mais je ne m’attendais pas, ce matin-là, à une telle émotion.  Nos nombreux candidats au Grand Conseil ont eu chacun droit à une affiche de groupe de cinq.  Chaque affiche a été imprimée en cinq exemplaires seulement.  Ces affiches ont ensuite été collées de manière aléatoire dans Canton.

Or, il fallait que cette affiche soit justement là !

Lorsqu’un ami m’a dit avoir vu « mon » affiche au Bourg-de-Four, déjà je sentais l’émotion monter.  Mais quand je l’ai trouvée ici, et surtout devant cet immeuble, elle fut à son comble.  Pourquoi ?

Dans cet immeuble ont vécu mon arrière-grand-mère et mon arrière-grand-père durant de longues années.  Pauline et Lino, elle originaire du Baden-Württemberg et lui de la province de Novare, se sont installés dans cet immeuble à leur mariage, en 1907, et c’est même dans cet appartement qu’est née ma grand-mère.

Il fallait que le colleur d’affiches sorte la mienne juste là, et la place droit devant la fenêtre de leur appartement.

Il ne saura jamais ce qu’il a fait par son geste, mais il a rendu le plus incroyable des hommages à mes arrière-grands-parents.  Je l’en remercie et je pense à eux.
Bourg-de-Four affiche Le Centre élection Grand Conseil du Canton de Genève
Bourg-de-Four, Genève, affiche avec Christian Pauletto, Manel Meddeb, Vincent Gillet, Anne Carron, Souheil Sayegh. Crédit photo: Fabien BOBILLIER, Genève, instagram: @largentpique.
Le Grand débat des élections du Conseil d’État de Genève dans la salle de l’Alhambra, 1 mars 2023
Le grand débat des élections du Conseil d’État de Genève dans la salle de l’Alhambra, Léman Bleu, Le Temps, 1 mars 2023
Le grand débat des élections du Conseil d’État de Genève dans la salle de l’Alhambra, Léman Bleu, Le Temps, 1 mars 2023
C’est devenu une véritable tradition genevoise.  À l’approche de chaque élection cantonale se tient le Grand débat des élections du Conseil d’État co-organisé par Léman Bleu et Le Temps.  Cette fois, le débat fleuve réunissant les 27 candidats au Conseil d’État – un record – était animé par Jérémy Seydoux, rédacteur en chef de Léman Bleu, et Sylvia Revello, journaliste pour Le Temps, dans une salle comble.  C’est que cet événement se tient à guichet fermé, ce qui déçoit bien des retardataires dans la course au billet d’entrée.  Mais les candidats au Grand Conseil ont un peu plus de chance de décrocher leur sésame.
Atelier démocratique organisé par la commune d’Onex
Atelier démocratique, Onex, pl. du 150e, Anne Kleiner, Thérèse Dupont
Atelier démocratique, Onex, pl. du 150e, Anne Kleiner, Thérèse Dupont
L’événement n’était pas lié aux élections cantonales.  Il s’agissait de présenter aux habitants de la commune quelles sont les modalités applicables aux votations pour des initiatives ou des référendums et de leur offir l’occasion d’en débattre.  La partie studieuse de l’événement a été suivie d’une soirée raclette dans la salle communale.
Mais une campagne électorale étant ce quelle est, les candidats à lun ou lautre des Conseils ne passent pas inaperçus dans ce genre dévénement. En fait, je dirais que durant cette période très spéciale, un candidat ne passe inaperçu nulle part.

 

Atelier démocratique, Onex, pl. du 150e, Anne Kleiner, Thérèse Dupont, Alain Weyermann, Xavier Magnin, mars 2023
Atelier démocratique, Onex, pl. du 150e, Anne Kleiner, Thérèse Dupont, Alain Weyermann, Xavier Magnin
Stand de campagne
Une campagne électorale, cest bien sûr tout cela, mais cest avant tout le contact direct avec lensemble des citoyens.  Le grand avantage des stands est la visibilité, ainsi que le fait dêtre nombreux.  Souvent, pour des actions de campagnes en début ou fin de journée, un format plus mobile en parcourant les rues à deux ou trois est plus approprié.  Si lon ajoute une nécessaire présence sur les réseaux sociaux, cela finit par faire beaucoup. 
Sur la photo ci-après vous reconnaîtrez peut-être plusieurs candidats à l’élection au Grand Conseil 2023.
Campagne des élections cantonales Le Centre Genève, La Jonction, novembre 2022
Campagne des élections cantonales Le Centre Genève, La Jonction, novembre 2022
L’occasion de suivre une scéance du Grand Conseil
Par définition, une campagne électorale se déroule alors que la législature touche à sa fin et que le Grand Conseil approche de sa dernière session.    Latmosphère et les débats dune dernière session d’un parlement sont, dit-on, quelque peu particuliers, voire électriques, avec de nombreux députés qui ont avant tout leur réélection à l’esprit.
Durant cette ultime session de la législature 2018-2023, les députés avaient la possibilité dinviter des candidats à l’élection Grand Conseil, afin de leur permettre de se faire une idée de la réalité des travaux parlementaires. Nous avons été quatre à saisir cette chance, accompagnés par notre très dévouée députée Patricia Bidaux.
Grand Conseil du Canton de Genève, Patricia Bidaux, Djamel Bourbala, Floriane Schmidt-Maarsen, Souheil Sayegh
Grand Conseil du Canton de Genève, Patricia Bidaux, Djamel Bourbala, Floriane Schmidt-Maarsen, Souheil Sayegh

bilan de campagne

« Nous avons sauvé l’essentiel ».  Telles furent les paroles de notre président, Jacques Blondin, après l’annonce des résultats, en rappelant que le maintien du quorum (7% des suffrages) constituait notre principal objectif dans cette campagne pour le Grand Conseil.  Cela étant, en particulier en tant que membre de l’équipe présidentielle, ce n’est jamais un moment facile de devoir perdre 3 sièges, plus un de nos deux députés suppléants, même lorsque l’on s’y est préparé, et même si l’on a tout tenté pour l’éviter. 
Personnellement, cette campagne m’a offert la possibilité de diffuser plus que jamais les valeurs auxquelles je crois, notamment à travers ce site web, que j’ai créé fin février 2023, et d’avoir des discussions stimulantes avec de nombreux électeurs de tous le canton.  J’ai fait de nombreuses campagnes pour des votations ou des collectes de signatures, mais une campagne pour une élection c’est différent.  On apprend beaucoup plus.  Et cela fait toujours grandement plaisir de voir toutes les voix que l’on obtient en plus des listes compactes.  Je me dis que ce sont autant de concitoyens qui partagent les mêmes valeurs et objectifs.
Le plus beau après un revers est de préparer les campagnes suivantes.  Nous avons de grands défis à relever à Genève pour maintenir un centre qui maintienne sa force de proposition.  Nous les affronterons avec constance et persévérance.
Scroll to Top